Quelle assurance habitation pour un étudiant ?

Parce que les jeunes en général, et les étudiants en particulier, ont des besoins spécifiques en terme d’assurance pour leur logement, de nombreux assureurs ont conçu des contrats dédiés qui leur permettent de commencer à fidéliser cette clientèle pour la souscription future d’un contrat multirisque habitation.

Attention : les contrats « étudiants » ou « jeunes » ne sont accessibles qu’en dessous d’une limite d’âge différente pour chaque assureur. Cette limite se situe entre 25 et 30 ans. Ils ne sont également disponibles que pour les petits logements : 2 ou 3 pièces maximum.

Les étudiants sont souvent locataires et ont des ressources financières limitées : ils souhaitent donc en premier lieu un contrat d’assurance habitation pas cher couvrant leur responsabilité civile locative. Mais ces contrats spécifiques bénéficient d’autres garanties et services s’adaptant aux usages des jeunes.

» Comparateur assurance habitation jeune / étudiant : Obtenez immédiatement plusieurs devis !

Au sommaire :
Comparatif des contrats d’assurance habitation pour étudiants / jeunes
Garanties, options et services disponibles

Comparatif des contrats d’assurance habitation pour étudiants / jeunes

Une surface de logement modeste, un capital mobilier peu élevé, une couverture du risque limitée permettent normalement aux assureurs de proposer des tarifs très avantageux : le plus souvent en dessous de 80 € / an pour un studio. Néanmoins, à ce prix le contrat bénéficie de garanties nettement plus limitées qu’un contrat MRH traditionnel (voir plus bas).

Vous trouverez ci-dessous la liste des principales sociétés d’assurance proposant des contrats habitation pour les étudiants ou jeunes actifs. Cette liste ne comprend pas les contrats d’assurance habitation « classiques » mais ouverts aux étudiants.

DISTRIBUTEUR CONTRAT ASSUREUR TARIF MINI STUDIO*
AGPM Starteo AGPM Assurances NC
Axa Switch Axa 70 € / an**
Crédit Mutuel Habitation Étudiant Suravenir Assurances 70 € / an
GMF Amphi Pass GMF Assurances 78,27 € / an
Crédit du Nord Habitation Étudiant Sogessur 48,65 € / an
Generali (ADH)*** GREL Generali 29,70 € / an
Groupama Habitation Étudiant Groupama 59 € / an
MAAF Assurances Tempo Jeunes MAAF Assurances 39 € / an
MAE Habitation Étudiants MAE 69,60 € / an
MAIF Habitation Jeunes Filia-MAIF NC
Matmut Matmut Étudiants Matmut 76,40 € / an
Société Générale Habitation Étudiant Sogessur 72 € / an

* Formule pour un studio ou appartement 1 pièce. Les formules peuvent différer d’un assureur à l’autre, merci de vous reporter aux conditions de chaque contrat.
Les tarifs sont donnés uniquement à titre d’exemple et sont extraits des sites web des assureurs concernés ou de l’étude 2018 des Dossiers de l’Épargne.

** Sans la garantie vol.
*** Contrat distribué par la société de courtage ADH.

Publicité

Garanties, options et services disponibles

Pour s’adapter au budget serré des étudiants et jeunes de moins de 30 ans, les assureurs ont élaboré des contrats d’assurance habitation comprenant les garanties essentielles, mais avec des limitations en terme de couverture du risque. Dans la plupart de ces contrats, on retrouve ainsi les mêmes garanties que dans un contrat multirisque habitation traditionnel, dont certaines sont en option uniquement :

Ainsi que des garanties adaptées à la vie étudiante :

  • La couverture des colocataires (parfois limités en nombre, de 3 à 5) en responsabilité civile ;
  • La couverture des appareils nomades, téléphones et ordinateurs portables, contre le vol, la casse… ;
  • Une indemnité « location » ou un capital forfaitaire en cas d’accident corporel ;
  • La responsabilité civile étendue aux stages, aux activités de baby-sitting ou encore aux séjours à l’étranger ;
  • Etc.

Attention néanmoins, ces différentes garanties peuvent s’avérer peu protectrices en cas de sinistre :

  • Tous les contrats étudiants ne disposent pas de toutes les garanties : les dommages électriques sont par exemple régulièrement oubliés, la responsabilité civile n’est pas systématiquement étendue à toutes les activités et la couverture des appareils nomades n’est parfois disponible qu’en option.
  • Les exclusions ou limitations de couverture des garanties de dommages aux biens sont plus nombreuses que dans les contrats multirisque habitation classiques. Beaucoup d’évènements générateurs de sinistres peuvent être exclus, notamment en vol.
  • Le volet assistance est parfois très restreint et la protection juridique, lorsqu’elle est présente, se limite à une simple assistance par téléphone.
  • Le capital mobilier couvert en cas de sinistre est le plus souvent limité à 5 ou 6 000 € (parfois moins).

Pour compenser des garanties plus restrictives, les assureurs proposent des facilités de souscription et des services annexes :

  • Un contrat entièrement gérable par Internet (site / application mobile), notamment pour la déclaration et le suivi d’un sinistre ;
  • Des réductions et promotions diverses : sur un déménagement, l’équipement informatique, la presse… ;
  • Etc.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Publicité

Partager cette page :