Quel est le prix d’une assurance pour un studio ?

Studio © Patrick Perkins

Un studio est un logement comportant une seule pièce à laquelle est associée une salle de bains et éventuellement un WC (séparé ou non). Cette pièce sert à la fois de salle de séjour, cuisine et chambre. Pour rappel, en France, selon le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002, un logement habitable doit disposer au minimum d’une surface de 9 m².

À savoir : assurer un studio est légalement obligatoire, soit en tant que locataire (pour la responsabilité civile vis-à-vis du propriétaire, loi n° 89-462 du 6 juillet 1989), soit en tant que copropriétaire (pour la responsabilité civile vis-à-vis des autres copropriétaires et du syndic, loi n°2014-366 du 24 mars 2014).

Pour l’assurance d’un studio, les assureurs proposent généralement un contrat multirisque habitation. Celui-ci comporte les garanties obligatoires de responsabilité civile, mais également d’autres garanties permettant d’indemniser l’occupant ou le propriétaire non occupant des dommages causés par un incendie, un dégât des eaux, un cambriolage ou encore un bris de glace. Ces garanties dommages sont complétées par la garantie obligatoire liée aux catastrophes naturelles.

Prix moyens d’une assurance pour un studio

En France, le tarif moyen d’une assurance pour un studio est d’environ 115 € / an. Vous trouverez ci-dessous un tableau des prix pratiqués actuellement pour un studio comportant une seule pièce de 20 à 30 m².

Bon à savoir : il est possible d’obtenir des tarifs plus bas, notamment si vous êtes étudiant. En effet, pour attirer de nouveaux clients, les sociétés d’assurance multiplient les offres à destination des jeunes. Néanmoins, ces offres avantageuses peuvent induire une couverture moindre (absence d’une garantie vol, par exemple).

Ville Studio 20 m²
(tarif annuel moyen)
Studio 30 m²
(tarif annuel moyen)
Rennes (35) 93 € 97 €
Lille (59) 112 € 117 €
Lyon 8e (69) 117 € 122 €
Nîmes (30) 120 € 125 €
Meudon (92) 123 € 129 €
Nice (06) 134 € 140 €

Ces prix sont issus de simulations effectuées auprès d’assureurs tels que la MAAF, la GMF, Direct Assurance, la MAE ou encore des néo-assureurs (lovys, Luko…). Les tarifs s’entendent TTC mais certains assureurs demandent parfois le paiement de frais de dossier à la souscription (de l’ordre de 20 à 30 euros).

Les garanties choisies lors des simulations sont les garanties obligatoires (RC), ainsi que les garanties dommages de base (incendie, vol, dégât des eaux, bris de glace, catastrophes naturelles, éventuellement dommages électriques). La valeur déclarée du mobilier à assurer est de 5 000 €.

Ces prix moyens sont fournis à titre indicatif. Pour estimer plus précisément le tarif d’une assurance pour votre studio, vous pouvez réaliser un devis comparatif ci-dessous :

Notez ou partagez cette page !

•••

Article mis à jour le 27 avril 2020 • • •

Publicité